Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2010 1 19 /04 /avril /2010 13:01

en-retard.jpeg

Je ne vous ai pas oublié, rassurez-vous et surtout excusez-moi de vous avoir délaissé quelques temps.

Actuellement, ma situation n’est tellement pas claire pour moi que j’ai du mal à exprimer ce que je ressens et encore plus ce que je désire.

Je suis de plus en plus perdue, au point que je ne sais pas quoi faire avec Chéribibi qui vit toujours chez moi (je tenais à vous l'avouer au passage).

Je lui demande régulièrement de partir mais au fond j’aimerai vraiment que tout s’arrange. Je n’arrive pas à lui dire ce que je ne trouve pas normal dans son attitude. Son comportement me surprend toujours aussi souvent et je ne peux m’empêcher de me sentir mise de coté.

 

Des exemples :

1- Il invite sa mère à déjeuner au resto, me le dit 10 minutes avant d’y aller et ne me propose même pas de l’accompagner, est-ce normal ?

Dois-je penser que sa mère ne m’aime pas et qu’elle ne veut pas me voir, qu’il ne veut pas que je sois là car je lui fais honte, ou alors c’est sa mère qu’il lui fait honte ou que sais-je encore ?

Trop bizarre, je ne le suis plus…

 

2- Il m’a dit qu’il ne viendrait pas aux 90 ans de ma grand-mère (repas de famille), y’à foot, j'en conclue donc une fois de plus que ça passe avant le reste, vous comprenez ? Moi pas…

 

3- Jeudi soir, il me dit que le lendemain on est invité chez des amis à lui et le vendredi (16h) il me dit finalement : « j’ai quelqu’un qui m’y emmène donc je partirai de la maison, je rentre et je repars après ». Et moi ? (je ne lui ai même pas demandé ce que je faisais dans l’histoire, je suis allée au ciné pour me consoler).

  

Pour moi un couple doit partager un minimum de choses ensemble, mais c’est un truc qu’il n’intégrera jamais dans ses pratiques, faut que je me fasse une raison.

 

Tout se mélange dans ma tête, des fois, j'aurai envie de passer sur tout et de continuer ensemble, à d'autres moments, je me dis que je n’en peux plus et qu'on arrivera jamais à rien…  Parfois, je m'interroge même sur le thérapeute à consulter pour m’aider à y voir plus clair. Et puis, il m'arrive de douter et de penser que c'est moi qui dramatise trop la situation, qu'il n’est finallement pas si terrible et que j’exagère quand je raconte comment ca se passe et que d’autres se contenteraient de ma situation au regard de la leur…


En réalité, je ne sais vraiment plus où j'en suis,  je suis complétement perdue…

Je vais essayer de me remettre à écrire ici régulièrement, vous pourrez peut être m’aider.

Merci pour tous vos messages et particulièrement à Viobulle. Merci.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Béa
commenter cet article

commentaires

virginie B 23/08/2010 15:07


merci pour ta visite chez moi, je suis venue visiter ton univers !


Acid 02/05/2010 16:01


Je déteste me mêler des affaires de coeur, tellement elles sont propres à chacun. Mais je bondis à chaque fois que je lis ces billets.
Se sentir libre avec quelqu'un qui te respecte, et se sentir seule avec quelqu'un qui te méprise, c'est pas tout à fait la même chose. Tu te sens libre, ou tu te sens seule?
Quand on aime quelqu'un, on essaie de lui renvoyer de lui-même la plus belle image qui soit. Et en te lisant, je n'ai pas l'impression que tu sens séduisante. Tu perçois encore quelque chose quand
il te regarde? Est-ce que le simple fait de te voir illumine son visage d'un sourire, ne serait-ce qu'infime?

Signé l'illustre inconnu qui retourne s'occuper de son microcosme ;-)


valou 22/04/2010 10:14


tu sais au fil des années je me suis rendue compte d'une chose qui maintenant est évidente et que je ne voulais pas voir les 3/4 des hommes sont des égoistes de chez égoistes.... eux passent avant
tout et ne veulent jamais faire de peine à leur petite maman (même si c'est la pire des salopes avec toi) .... bref on est loin des contes de fée qu'on nous raconte quand on est petite !!! j'ai
beau avoir de magnifiques enfants une magnifique famille c'est pas pour autant que tout est beau tout est joli !!!!


viobulle 20/04/2010 20:17


béa,

je me sens tres touchée aussi par ce que tu vis parceque j'ai vécu la meme chose, il refusait que je parte (c'est moi qui ai tout plaqué), son numéro de charme a beaucoup fonctionné et puis
finalement je me suis dit que meme si j'etais malheureuse sans lui, je le serai pas plus que si je restais, et en plus vraiment, comme je te l'ai déjà dit, mon coeur et ma raison voulait rester,
mais mon ventre me hurlait de partir.
queques temps apres j'etais de nouveau en couple avec un garçon plein de respect pour moi, avec sui je suis hyper heureuse, ça fait trois ans et demi, et je ne regrette rien.
bien sur je l'aime encore , je l'aimerai toute ma vie, mais c'est fini, plus jamais revivre ce genre de choses.

il se rappelle regulierement à moi , me demande de revenir, mais je ne cede pas, je sais que le bonheur ne passe pas par lui.

il faut du courage pour quitter quelqu'un mais soit ferme. il passera par le charme, puis la haine la mechanceté, tout plein de phases, mais toi tu sais ce que tu vaux, entoure toi d'amis et je te
jure qu'on en reparle dans 6 mois et tu verras que tout ce qu'on te dit est vrai.

moi aussi j'avas l'impression de noircir le tableau quand je parlais de lui, mais en vérité le tableau etait bien noir tout seul.

par contre encore aujourd'hui, je ne supporte pas qu'on parle mal de lui. mon amoureux actuel le sait et tous mes amis.
je n'effacerais pour rien au monde les 5 ans passés avec lui, mais par contre, je ne recomemncerai plus.

maintenant on me respecte et je te jure que la vie est mille fois plus douce!!!!!!!!


stephaline 20/04/2010 14:45


Tu peux tout a fait le vivre !!!!!! mais pour cela, il ne faut pas que tu perdes ton temps avec un homme qui te fera souffrir !


Présentation

  • : Le blog de Béa
  • Le blog de Béa
  • : Ma petite vie, au fil des mésaventures... J'ai besoin de vos commentaires et de vos encouragements pour continuer, si çà vous plait, faites le savoir et tous les moyens sont bons. Je compte sur votre imagination !
  • Contact